En bus avec la STGA et le Réseau Vert

La politique de transports collectifs conduite sur les 38 communes de l’agglomération est définie par GrandAngoulême. C’est une compétence obligatoire de la communauté d’agglomération qui organise les lignes intégralement comprises dans son ressort territorial. (Les autres lignes relevaient du Département de la Charente jusqu’à septembre 2017, puis de la Région Nouvelle-Aquitaine suite au transfert de compétence).

Les exploitants du réseau organisé par GrandAngoulême sont la STGA et Citram, pour le Réseau Vert qui a intégré le périmètre au 1er janvier 2017.

C’est donc la communauté d’agglomération qui détermine les tarifs, fixe le niveau de service (nombre de bus par jour, amplitude horaire du réseau, circuits, localisation des arrêts) et investit pour proposer aux habitants un réseau de bus moderne et attractif.

Ainsi chaque année GrandAngoulême :

  • décide des évolutions nécessaires du réseau de bus pour l’adapter aux besoins de la population(desserte par les lignes de transport, fréquence des bus…)
  • achète des bus et des minibus pour moderniser le réseau, avec le souci de proposer des bus respectueux de l’environnent dans le cadre d’une politique ambitieuse en matière de transition énergétique (bus hybride) ;
  • aménage des arrêts pour le confort et la sécurité des voyageurs. Ces aménagements permettent également de rendre le réseau accessible à tous, y compris les personnes à mobilité réduite.
  • investit dans de nouvelles technologies pour améliorer l’attractivité du réseau de bus : caméras numériques à bord des bus pour la sécurité des voyageurs, renouvellement des systèmes d’exploitation et d’information voyageurs…
 Consulter le site de la STGA : http://www.stga.fr/